Ce site vous a plus! votez pour lui au weborama
 
 
Dictionnaire page G


 
 

Gabaon :Titre que se donnent entre eux les Maîtres Maçons. C'est sur une colline du territoire des Gabaonites que reposa l'Arche d'Alliance en attendant que fût terminée la construction du Temple de Salomon.

Gabriel : L'ange de l'Annonciation pour les Chrétiens. Celui qui dicta le Coran à Mahomet selon la tradition islamique. Son nom arabe est Jibrâ'il.

Galles : ou Corybantes. C'étaient les prêtres eunuques du culte de Cybèle et des mystères d'Attis.

Ganesha : Inde. Fils de Shiva et de Parvati, ce dieu-éléphanteau est celui de la sagesse.

Garuda : Oiseau mythique de l'Inde. Il est à la fois dieu solaire et roi des oiseaux. Sa tête, son bec, ses serres et ses ailes sont ceux d'un aigle, le reste de son corps celui d'un homme. Il sert de monture à Vishnou.

Geber : Djâbir Ibn Hayyân naquit à Koufa. Soufi et mathématicien, maître en sciences occultes, il fut le plus célèbre de tous les les alchimistes arabes. Ses ouvrages, traduits et plubliés en Italie au XVIe siècle, contribuèrent à relancer la géomancie en Europe.

Genie : Êtres surnaturels qui se situent entre l'ange et l'homme; ils peuvent indifféremment être bons ou mauvais. Chez les Romains la notion primitive du génie assimilait ce dernier à l'esprit de virilité qui est latent dans l'homme et qui se réveille au contact de la femme. Chez la femme, l'esprit de féminité, toujours dans le sens érotique du mot, était Junon. En Astrologie, chaque décan de la division zodiacale possède son génie particulier.

Genese : Comme tout récit cosmogonique, la Genèse selon l'Ancien Testament joue un rôle essentiel dans la littérature ésotérique. La personnalité originelle d'Adam, sa nature androgyne, l'aventure de la Chute, la description du jardin d'Eden, etc.., ont été le prétexte d'innombrables exégèses.

Gobelins : Petits esprits familiers. Au Moyen Age on croyait qu'ils se cachaient dans les coins les plus obscurs de la maison, guettant la nourriture qu'on leur préparait. Bien traités, ils rendaient de menus services , mal nourris, ils se vengeaient en jouant un tas de mauvais tours aux habitants de la maison.

Goetie : Magie noire et satanique, par opposition avec la Théurgie, Magie blanche et angélique.

Golem : Selon la légende, les kabbalistes pouvaient fabriquer des sortes de robots à qui ils insufflaient ensuite la vie. A Prague, le magicien fabriquait ainsi un personnage d'argile rouge qu'il magnétisait et sur le front duquel il traçait les  caractères d'un nom sacré (en général EMET). Aussitôt le golem devenait vivant. Il sufisait d'effacer l'inscription pour que le robot redevienne inanimé. La légende du golem illustre le thème kabbaliste de la création du monde par les lettres de l'alphabet sacré, par le Verbe pour tout dire. C'est la lettre qui crée l'esprit.

Gommes : Alchimie. Les "gummi" étaient les différents états de la matière pendant l'opération alchimique.

Goules : En Orient, sorte de vampires, de spectres se nourrissant de sang humain. Les goules déterrent les cadavres pour leur manger le coeur.

Griffon : C'est le "lion ailé". Il est représenté avec une tête d'aigle et un corps de lion. C'est le gardien de l'or de l'Hyperborée. En alchimie, le griffon initie l'adepte à l'art de concilier les contraires sans quoi l'Oeuvre es irréalisable.

Grue : Symbole de la vigilance.

Guemetria : Science de la numération des noms et des mots en Kabbale. Chaque lettre de l'alphabet hébraïque (comme aussi des alphabets grec, arabe, et, selon certains occultistes, latin) possède une valeur numérique qui, dans un nom particulier, s'ajoute à celle de la lettre suivante ; les totaux correspondants indiquent l'identité ou au moins le parallélisme cachés sous la diversité des vocables.

Gui : Le gui, qui joua le rôle qu'on sait dans les rites religieux des Celtes, a la réputation de guérir de l'épilepsie.

Guru : En Inde, le guide ou le maître spirituel. On ne peut pratiquer réellement le yoga sans l'aide d'un guru. C'est l'initiateur par excellence.

Géomancie : Divination qui se pratiquait par la terre. On jettait une poignée de terre au hasard sur une table et on interprétait les figures formées. La clef de cette divination est perdue.

Gnomes : Ce sont les esprits élémentaires composés des plus subtiles parties de la terre dont ils habitent les entrailles selon les kabalistes. Ils sont de petite stature et gardent souvent les trésors, les métaux, les mines et les pierreries.

Graal : Vase mythique contenant le sang du Christ, associé à l'épopée des Chevaliers de la Table Ronde.

Graphologie : La graphologie, qui est l'étude du caractère d'après l'écriture, est une science moderne, comme son nom, puisqu'elle dâte de 1868, année où elle fut établie selon un système méthodique par l'abbé Michon.

Grimoire : C'est le nom général des divers formulaires de magie noire. On les appela aussi "Alphabets du Diable". Les autorités ecclésiastiques et autres faisaient jadis rechercher soigneusement les grimoires pour les brûler et fort souvent leur possesseur était également condamné au feu.


 
 


Retour Sommaire Dictionnaire