Ce site vous a plus! votez pour lui au Weborama

Les TATWAS
ou comment calculer un élément.

prés avoir étudier le dossier sur les éléments (voir dossier 8), nous allons à présent apprendre à les calculer. Ce dossier est important dans la mesure où son utilité dans les travaux occultes est aussi importante que celui des heures magiques. Nous avons vu dans plusieurs chapitres l'influence du moment sur la réussite des rituels ou toutes autres travaux magiques. Je ne me répèterai jamais assez là-dessus. J'ai aidé autant plus les visiteurs de ce site en donnant mois par mois tous les calculs sur la position de paris des heures magiques et je pense dans un temps prochain donner celui des éléments.

        Nous allons étudier, dans un premier temps l'influence de chaque tatwas ou élément.
 
 

> Le 1er élément: Le Feu: TEJAS.
        Fiat lux est-il dit dans la Bible: Que la lumière soit. Le feu est la lumière et le premier des éléments car né directement d'Akasha. Il est présent dans toute matière car il en est l'électricité. Pline dit du feu qu'il est une portion des choses naturelles qui est immense et d'une activité infinie, et dont il n'est pas aisé de dire s'il est plus fécond à produire que puissant à détruire. Les pompiers savent bien celà. Dans l'alchimie humaine (ou alchimie spirituelle, on compte d'ailleurs cinq formes d'alchimie) le feu correspond à la vertu cardinale de la force. Tout élément a en lui deux forces distinctes en apparence opposées, mais parfaitement complémentaires, créant ainsi l'équilibre. C'est ainsi que la force du feu peut se transformer en paresse (Il s'agit là du feu qui couve et attend son heure) qui s'oppose à la force. La saison du feu est l'été. Il correspond à l'apôtre marc, au don du courage, comme ascèse à la veille et comme archange à Mickael. Les qualités psychiques du feu sont: L'activité, le courage, l'enthousiasme, le magnétisme. L'accumulation du feu en soi permet d'être trés magnétique, insensible au froid, d'avoir une volonté à toute épreuve, créer des formes lumineuses, allumer du feu (même à distance).
D'un autre côté, le feu donne de la violence, de l'orgueil, de la rancune, de l'impulsivité, de l'impudence, de la paresse.
 
 

> Le 2ème élément: L'Air: VAYU.
        Certains initiés ne considèrent par l'air comme un élément mais comme un intermédiaire entre le feu et l'eau. Ceci est tout à fait exact et je suis également de cet avis. L'air est le médium des éléments, il a reçu du feu la chaleur active et de l'eau l'humidité passive sans lesquels la vie ne serait. L'air est le lian, le lien entre tous les êtres. il est le premier à recevoir les influences célestes pour ensuite les distribuer à chacun des autres éléments.
C'est par l'air que le verbe est transporté. Dans l'alchimie spirituelle, l'air correspond à la vertu cardinale de la justice. La saison de l'air est le printemps. Il correspond à l'apôtre Jean, au don de piété, comme ascèse au jeûne, et comme archange à raphael. Les qualités psychiques de l'air sont l'adaptation, la vivacité, la compression,l'intelligence. L'accumulation de l'air en soi permet d'améliorer l'intelligence, produire le dédoublement, la lévitation et bien d'autres facultés. D'un autre coté,l'air amène la susceptibilité, la nervosité, le mensonge, l'excentricité, la luxure, l'insolence.
 
 

> Le 3ème élément: L'Eau: APAS
        l'eau est l'élément contraire du feu. Si celui-ci est chaud et sec, l'eau est froide et humide. Elle est contractive, condensatrice. Du fait que la contraction est une vertu fondamentale de cet élément, le fluide magnétique en résulte. Dans sa forme positive, l'eau active la formation, la génération. Dans sa forme négative, son activité est décomposante. L'eau est un très grand agent magique avec lequel nous pourrons exercer untrès grand pouvoir d'attraction pour la simple raison que cet élément est un accumulateur de magnétisme.
    Dans l'alchimie spirituelle l'eau correspond à la vertue cardinale de la tempérance. Sa saison est l'hiver. Cet élément correspond à l'apôtre Mathieu, au don de crainte (restect du divin), comme ascèse à la solitude, comme archange à Gabriel.
Les qualités psychiques de l'eau sont la sensibilité, la douceur, le calme, l'auto-contrôle, la mémoire. L'accumulation de l'eau en soi permet de faire tomber la pluie, calmer la mer agitée, maîtriser la faune aquatique, calmer ou provoquer des tempêtes. D'un autre coté, l'eau amène l'inertie, l'apathie, la molesse, la suggestibilité, l'émotivité excessive.
 
 

> Le 4ème élément: La Terre: PRITHVI.
        La terre, dernier des éléments est produite de l'actionréciproque des trois autres. Elle renferme donc en elle la consistance, la limitation. Avec elle, le temps, l'espace, le poids, la mesure ont été créés. Tous les éléments sont actifs dans la terre et on peut même considérer celle-ci comme un gigantesque aimant qui offre la réalisation. Elle est la base et le fondement de tous les éléments car elle est leréceptacle contenant le germe de toutes choses. Elle est facteur de solidité et de concrétisation. Dans l'alchimie spirituelle, elle correspond à la vertu cardinale de la prudence. Sa saison est l'automne. Elle correspond à l'apôtre luc, au don de conseil, comme ascèse au silence et comme archange uriel. Les qualités psychiques de la terre sont l'attention, l'analyse concrète, l'adaptation, la réflexion, la patience, la concentration. L'accumulation de la terre en soi permet de faire croitre rapidement les plantes, de provoquer ou de détourner les éboulements et bien d'autres choses que l'on pourrait développer en science Géomantique. D'un autre coté, elle amène la rancune, le fanatisme, le sceptissisme, le pessimiste, le matérialiste, l'avarice.
 
 

> Le 5ème élément: L'Esprit: AKASHA.
        Il est purement spirituel, l'être sublime, puissant, illimité, le principe de toutes choses. Il est infini, éternel, la force primordiale. Il est la quintessence alchimique, il est le tout.
 
 

Voyons maintenant comment déterminer un élément
ou TATWA.

        A partir du lever du soleil, des courants éthériques émanent en un flux ininterrompu vers notre terre. Celui-ci se divise en cinq parties égales de 24 minutes et circulent autour de la terre vitalisant ainsi sa substance astrale.

> Le premier courant est nommé AKASHA et est à son maximum d'influence à l'aube pendant 24 minutes.
> Le second est VAYU qui influence les 24 minutes suivantes.
> Le troisième est TEJAS qui influence les 24 minutes suivantes.
> Le quatrième est PRITHVI qui influence les 24 minutes suivantes.
> Le cinquième est APAS et influence les dernières 24 minutes.
Et ainsi de suite dans cet ordre en recommançant par AKASHA. Le cycle complet est donc de cinq fois 24 minutes ce qui est égale à 2heures.
Durant ce cycle, le courant est mélangé, imprégné des autres.
Pour trouver l'influence pure d'un courant, on divisera la période de 24 minutes par cinq périodes de 4'48''

Exemple:
Le premier courant akasha influence les 24 premières minutes suivent le lever du soleil. Mais il n'y a que les première 4'48'' qui seront le courant pur akasha.
La seconde période de 4'48" sera un courant akasha-vayu.
La troisième période de 4'48" sear akasha-tejas.
La quatrième période de 4'48" sera akasha-prithvi.
La cinquième et dernière période de 4'48" sera akasha-Apas

Résumé: A la fin des 24 premières minutes commence le second courant VAYU mais l'influence de celui-ci ne sera pure que pendant la période des premières 4'48" de ce même courant.

Voilà en ce qui concerne le calcul de ces cinq éléments. Je vous promet que bientôt souvrira, dans ce site, une nouvelle page de calcul mois par mois.
 
 


Retour au sommaire magie